Que signifie le mot bijou ? d’où vient il et son importance ?

Que signifie le mot bijou ? d’où vient il et son importance ?

Un bijou ou les bijoux en général font rêver par leur apparence, leur éclat et ce qu’ils représentent. Ils font l’objet de fantasmes, de désirs et provoquent à coup sûr la jubilation pour celui ou celle qui les reçoit en présent. Le mot bijou ne date pas d’hier et les bijoux sont bien ancrés dans l’histoire. Ils traversent les siècles en changeant parfois de forme, de signification, sans jamais perdre de leur valeur, bien au contraire.

Les bijoux font rêver, mais d’où vient ce mot bijou utilisé ?

Si les apparats existent depuis des siècles, vous allez voir que le mot bijou ou « bijoux » qui les désigne, est lui beaucoup plus « récent ». Et qu’il nous vient de beaucoup plus près qu’on ne le pense.

L’étymologie du mot « Bijou »

A l’origine, le mot « bijou » est associé à la langue celtique, le breton plus précisément. En breton, le mot « biz » désignerait un « doigt ». De ce terme et par extension, toujours en breton, le mot « bizou » désignerait un anneau (telle ces bagues camées), qui deviendrait par la suite « bijou ». Le terme bijou était donc utilisé pour désigner uniquement une bague ou un anneau, mais en aucun cas l’ensemble des joailleries que nous connaissons.

C’est au 16ème siècle que le mot « bijou » aurait pris son sens actuel, car auparavant, le terme employé pour désigner un ensemble d’apparats était « joyaux ». D’ailleurs ce mot est toujours utilisé, mais dans un sens plus précis, pour parler de l’héritage d’une riche famille, d’un pays ou d’une monarchie (on dira « les joyaux de la couronne »). Ce qui laissent penser à une collection d’apparats, de pierres précieuses inestimables, étincelantes, somptueuses et rares. Quand au mot « joyau », il viendrait du latin, « joyale » ou « jocus » et serait synonyme de joie …, mais revenons au « bijou ».

L’importance des bijoux

Tout d’abord un bijou peut être une pièce ou une parure. D’ailleurs la parure tire son sens du mot « paraître ». A leur origine les bijoux étaient utilisés pour montrer son rang dans la société, comme une appartenance à une famille royale, à un groupe religieux. Aujourd’hui, le bijou n’a plus la même utilisation, heureusement. Il est utilisé pour orner un habit, parfaire une tenue ou pour marquer un événement (bijou de baptême, de diplôme, etc.). Toutefois, certaines pièces sont réservées à des monarchies, comme les couronnes, ornées de diamants, de perles rares, etc., même si rien n’interdit au commun des mortels de les porter.

Un bijou est en principe un objet raffiné, précieux, qu’on envie. Dans l’usage commun, un bijou est un objet de plaisir, esthétique. C’est en général un objet important, outre son prix, mais parce qu’il est symbolique. Un peu comme une alliance par exemple, qui traduit un sentiment ou un anneau qui traduit une appartenance religieuse ou identitaire, comme un anneau de chevalier.